Cap
au vert


Des vacances sportives en inclusion pour des enfants malades ou en situation de handicap

Renseignements et inscriptions

CAROLINE DUVAL





À propos


Partir en vacances dans des structures d’accueil classiques et collectives, pratiquer une activité sportive pendant son séjour ou encore partager une semaine avec des jeunes bien portants relève bien souvent du défi pour les enfants ou adolescents malades ou en situation de handicap. Et pourtant, quoi de plus important que vivre normalement, s’adonner au sport, oublier un temps la maladie, rire et jouer comme les jeunes en bonne santé et même avec eux ?

Depuis 1994, nous proposons à des jeunes en rémission d’une maladie grave, atteints d’une pathologie chronique invalidante mais bien contrôlée, ou porteurs d’un handicap physique ou psychique, de partir en vacances avec un encadrement médical adapté dans des villages sportifs UCPA partout en France. Le dispositif Cap au Vert repose sur le soutien financier de La Fondation de France, mobilisée pour le départ en vacances en inclusion.


Pour qui ?

Les jeunes de 6 à 21 ans, atteints de pathologies graves en rémission, de maladies chroniques, de troubles psychiques ou en situation de handicap

Handicap

Tout type de handicap

Degré d'autonomie

De faible à très bonne autonomie, ne nécessitant pas de lits médicalisés.


Activités sportives proposées


Toutes les activités proposées par l’UCPA sont adaptées en fonction des capacités de jeunes accueillis.

Activités de montagne : Escalade, randonnée pédestre/en joëlette, ski, snowboard, raquettes à neige, VTT/CIMGO

Activités multisports : Tir à l’arc, équitation, danse, glisse urbaine, fitness, tennis…

Activités nautiques et aquatiques sur lac, rivière ou mer : Eaux-vives, voile, kayak, croisière, voile, ski nautique, plongée, surf…




59

jeunes 

bénéficiaires en 2017

à savoir


Nous avons accueilli 59 jeunes et
16 accompagnateurs bénéficiaires du dispositif en 2017.

35 000 € de subventions ont été allouées par la Fondation de France avec la répartition suivante : 62% de jeunes en situation de handicap et 38% de jeunes atteints de pathologies



FAVORISER L'INCLUSION DANS LES SÉJOURS SPORTIFS

POUR CHANGER DE POINT DE VUE



Favoriser la pratique sportive et l’accès aux vacances permet aux enfants de vivre normalement, de s’évader et d’oublier un temps la maladie tout en montrant à leurs parents et aux enfants bien-portants
ce dont ils sont capables.

Favoriser l’inclusion des jeunes handicapés auprès des jeunes valides, c’est aussi un moyen de changer les représentations de la maladie grave et du handicap que peuvent avoir les jeunes en bonne santé et favoriser ainsi l’acceptation de la différence.

Enfin, poursuivre les apprentissages développent l’autonomie dans la gestion de son handicap ou de sa maladie au quotidien dans un environnement ouvert mais protégé, sous l’oeil bienveillant des équipes médicales.




favoriser l’inclusion avec 
un encadrement sur-mesure


Le dispositif Cap au Vert soutient les associations, établissements hospitaliers ou structures médico-sociales dans l’organisation de séjours sportifs qui s’adressent aux jeunes de 6 à 21 ans, atteints de pathologies graves en rémission (cancer, leucémie...), de maladies chroniques (diabète, mucoviscidose, insuffisance rénale…), de troubles psychiques (schizophrénie, addictions, troubles du comportement alimentaire…) ou en situation de handicap.  

Il est demandé aux associations ou établissements bénéficiaires du dispositif de prévoir un accompagnement des groupes lors du séjour, via une équipe médicale.

Notre principal défi est de réussir à bien coordonner les équipes de l’UCPA avec les équipes éducatives et médicales afin d’accueillir les jeunes malades ou en situation de handicap dans les meilleures conditions. Notre ratio d’encadrement est de un encadrant pour quatre jeunes maximum.

Pendant le séjour, les enfants accueillis dans le cadre du dispositif Cap au Vert sont intégrés le plus possible avec les enfants valides dans les groupes d’activités constitués en fonction du niveau de pratique ou de l’intensité physique demandée. Ils partagent également tous les moments de vie quotidienne.



Témoignage


Magalie LECOINTE 

enseignante et coordonnatrice pédagogique dans un Institut d’Education Motrice (IEM) à Amiens

Après avoir effectué un premier séjour ski en 2016 à l’UCPA de Pralognan avec 6 jeunes à mobilité réduite, nous avons été accueillis cette année à l’UCPA de Val Thorens pour un 2ème séjour. Le personnel de l’UCPA met tout en œuvre pour faciliter le confort, l’accessibilité et l’autonomie des jeunes. Les deux centres sont adaptés et proposent un encadrement spécifique à leur handicap. Les jeunes ont pu goûter aux joies de la glisse avec des sensations fortes dans un cadre exceptionnel. Ils attendent le prochain séjour avec impatience.




COMMENT LE DISPOSITIF EST-IL FINANCÉ ?

La Fondation de France apporte un soutien financier qui peut atteindre 550 € par participant pour favoriser le départ en séjour sportif de jeunes sur des villages sportifs UCPA. Une participation de 80 € minimum d’autofinancement est attendue par participant (jeunes et encadrants). Les demandes de financement sont validées conjointement par l’UCPA et la Fondation de France.

Après le séjour, les organismes bénéficiaires doivent transmettre un bilan qualitatif comprenant un questionnaire rempli par les responsables de l’organisme et un autre par les bénéficiaires (jeunes et encadrants), un rapport du séjour, des photos ou des vidéos.



Le tout compris UCPA


  • Encadrement par des professionels

  • Matériels sportifs de qualité

  • Animations

  • Transport accompagné

  • Hébergement

  • Pension complète


Les partenaires du projet


Tous les dispositifs sont élaborés en concertation avec nos partenaires qui accompagnent les publics au quotidien et ont une connaissance fine de leurs attentes et problématiques spécifiques.


la fondation de france




Aller plus loin
avec l'UCPA



Vous souhaitez en savoir plus sur l'engagement de l'UCPA en faveur de l'égalité des chances, vous avez envie de monter un projet ?


Articles liés




vacances sportives handisport

Des vacances sportives adaptées aux publics en situation de handicap moteur ou sensoriel








cellule vacances solidarite

Accompagner les projets de vacances sportives en inclusion


CAP' LOISIRS SPORTIFS

Pour une pratique sportive régulière des jeunes en situation de handicap