Une raison d’être :
les jeunes


L’UCPA agit en faveur de la construction et de l’émancipation des 16-25 ans en donnant à tous la possibilité d’exprimer leurs potentiels, de s’inscrire dans un parcours professionnalisant, de participer à des projets communs et de vivre avec d’autres des expériences sportives plurielles où coopération et entraide sont de mises. 

Contact

adrien forestier





Témoignage d’une monitrice UCPA


Portrait de Naomi, monitrice de ski et de snowboard




72%

Des 16-25 ans

font du sport au moins une fois par semaine*



 62,5%

Des collaborateurs

recrutés en 2017
ont moins de 25 ans



1860

Jeunes

en parcours de formation
et d’insertion professionnelle



*L’enquête UCPA-CREDOC “Pratiques sportives des 16-25 ans” a été réalisée en ligne, du 6 au 20 juin 2017, auprès d’un échantillon représentatif en France de cette tranche d’âge selon la méthode des quotas.



L’art de se construire
par le sport


Le sport est très présent dans la vie des 16-25 ans. Ils en font plus souvent que leurs aînés et depuis quelques années leur pratique, notamment libre et hors cadre, s’intensifie.

Ce poids grandissant n’est pas qu’une question de fréquence. Avec la hausse du nombre moyen d’activités pratiquées par les 16-25 ans (2.9* en moyenne en 2017 vs 2,4 en 2016), ce qui s’exprime surtout, c’est la volonté de multiplier les expériences et d’inventer librement son propre parcours sportif. L’UCPA a décidé de pleinement investir ces attentes, de contribuer fortement à la diversité des pratiques et des parcours sportifs des 16-25 ans.

Une ambiance et des expériences sportives dédiées aux jeunes

La diversité des destinations et des activités sportives proposées par l’UCPA dans le cadre des séjours ou dans les territoires avec ses espaces de loisirs sportifs, dont nombre d’entre eux sont multisports, s’inscrit pleinement dans les attentes des jeunes d’aujourd’hui qui cherchent à diversifier les expériences sportives. L’ambiance et le type de relation proposées par nos équipes sur les sites de pratique, souvent jeunes et déjà en situation de responsabilité, sont aussi dans les codes de la jeunesse qui privilégie l’authenticité, l’ouverture et le respect des différences, la possibilité de s’exprimer et de dialoguer.

Notre association développe aussi des propositions spécifiques. Avec Happy ski et Happy summer, l’UCPA offre aux jeunes des tarifs réduits et contribue ainsi à lever les barrières économiques qui pèsent sur leur départ en vacances. Chaque année, plus de 2500 jeunes sont concernés. En France, pour les 16-17 ans à l’aube de l’âge adulte et à l’étranger pour les 16-25 ans, l’UCPA a conçu les séjours Pure Action autour de deux principes : la quasi-autonomie des jeunes qui s’accompagne d’un engagement de leur part à respecter des règles collectives, et la co-construction du programme et de la vie du groupe avec les équipes pédagogiques. Le climat de confiance et de responsabilisation permet à chacun d’être pleinement acteur de ses vacances et de progresser sur le plan relationnel.

Un dispositif pour les étudiants en difficulté

L’opération Un bus pour un campus (en partenariat avec le CNOUS, les CROUS, les organisations étudiantes, l’ANCV et le ministère des sports), dont le but est d’aider aux départs les étudiants boursiers, a permis à 865 jeunes en 2017 de vivre 4 jours de ski encadrés par nos moniteurs à un tarif très accessible (entre 220 et 280 euros, cours et transport compris).

Depuis le début de l’opération, ce sont plus de 3300 jeunes qui ont pu découvrir de nouvelles activités et bénéficier du bien-être lié à cette parenthèse dans leur vie d’étudiant. Pour les plus isolés d’entre eux, ces séjours sont aussi une expérience de lien social qui vient alléger leur sentiment de solitude.




Un bus pour un campus - édition hiver 2016


250 étudiants boursiers ont profité de la montagne en décembre 2016


Témoignage


Marthe Corpet, 26 ans
préside la commission du projet éducatif de l’UCPA

Dans une société qui a tendance à se recroqueviller sur elle-même, le projet de l’UCPA émancipe et autonomise. Il recrée de l’égalité et de la solidarité.



Le sport pour tous :
un emploi d’avenir pour les jeunes


Pour renforcer leur confiance en l’avenir, il est primordial que les jeunes soient reconnus et considérés pour leur rôle et leur place dans notre société.

Animateur, moniteur, responsable d’activités sportives, mais aussi cuisinier, agent de maintenance, agent d’accueil… L’UCPA offre aux jeunes de nombreuses possibilités de se former et de s’insérer professionnellement. En 2017, à l’échelle du groupe, plus d’une personne embauchée sur deux avait moins de 25 ans,  soit 6459 jeunes.

De nombreuses possibilités de parcours et de perspectives

L’UCPA est un employeur et un formateur très actif et de poids auprès des moins de 25 ans. Avec plus de 140 métiers, l’association leur propose de nombreuses possibilités de parcours d’insertion professionnelle. Chaque année, plus de 1800 jeunes bénéficient d’une formation aux métiers du sport, le plus souvent en alternance, ce qui représente plus de 400 000 heures de formation. Certains, parmi eux, sont confrontés à des problématiques de financement ou rencontrent des difficultés et sont encore trop éloignés de l’emploi.

En proposant des parcours qui s’adaptent au projet et à la situation de chaque jeune, de l’initiation au perfectionnement, de la préqualification au diplôme professionnel, les jeunes ont tous les mêmes chances d’accéder aux métiers du sport et l’UCPA contribue concrètement à leur insertion durable dans l’emploi. Pour les jeunes ayant validé leur diplôme - soit 83% d’entre eux -, le taux d’insertion dans l’emploi à l’issue de la formation est de 90%



Le BAFA : une première expérience utile


UCPA Formation a également formé, en 2017, 3534 jeunes au BAFA et au BAFD. 2466 animateurs et 178 directeurs de séjours ont été recrutés pour les séjours sportifs des enfants et adolescents. 

Leur rôle est déterminant. Ils encadrent et animent la vie collective, ils créent aussi un espace de dialogue avec et entre les enfants et adolescents et durant tout leur séjour ils sont leur repère. Autant de responsabilités qui s’appuient sur des savoir-faire et savoir-être qui seront utiles dans le cadre de la vie professionnelle. Tout comme les services civiques que l’association développe un peu plus chaque année, le contrat d’engagement éducatif est une bonne porte d’entrée pour permettre à un jeune de découvrir la richesse des métiers de l’UCPA et savoir si le projet et les valeurs qu’elle porte correspondent à ses propres motivations.



PARCOURS DE PROGRESSION DES COLLABORATEURS

En 2017, le groupe associatif a engagé l’élaboration de nouveaux parcours de progression pour ses collaborateurs. Le parcours de progression manager permet aux collaborateurs à fort potentiel d’acquérir les compétences managériales pour évoluer vers davantage de prises de responsabilités. Le parcours éducateur a pour objectif de renforcer les compétences relationnelles et pédagogiques. Et enfin, le parcours de progression expert renforce les compétences et l’excellence des métiers. Chaque jeune, à plus ou moins long terme, peut ainsi se projeter vers différentes possibilités d’évolutions de ses compétences, renforcer son employabilité et se donner des perspectives au sein du groupe associatif ou ailleurs. En 2017, 13 138 heures de formation ont été délivrées dans le cadre de la formation continue pour la montée en compétences de 863 collaborateurs, ce qui va au-delà de l’obligation légale en la matière.