CAP' LOISIRS SPORTIFS


Pour une pratique sportive régulière des jeunes en situation de handicap

Renseignements et inscriptions

CAROLINE DUVAL





À propos


CAP’ Loisirs Sportifs est un projet subventionné, créé en 2012, et initié par l’UCPA, la Fédération Française Handisport et la Fédération Française du Sport Adapté pour proposer des séances d’activités sportives adaptées aux structures médico-sociales ou aux établissements scolaires accueillant des jeunes en situation de handicap. Ces séances sont organisées soit directement au sein des structures grâce à des espaces sportifs mobiles (ESM) qui se déplacent, soit au sein d’espaces de loisirs gérés par l’UCPA comme des centres équestres, des piscines ou des patinoires. 

En allant à la rencontre des jeunes en situation de handicap dans leurs structures, notre volonté est avant tout de leur faire découvrir des activités et de susciter leur intérêt pour, à terme, pérenniser la pratique d’une activité sportive favorisant leur épanouissement personnel et leur intégration sociale.


Pour qui ?

Groupes d’enfants, (6-13 ans), adolescents (13-17 ans) et adultes en situation de handicap mental, psychique, moteur ou sensoriel, accueillis au sein de structures médico-sociales ou d’établissements scolaires

Handicap

Handicap mental, psychique, moteur ou sensoriel

Degré d'autonomie

Moyenne à bonne autonomie


Activités sportives proposées


Escalade, accrobranche, poney, équitation, VTT, trottinette, cirque, voile, kayak, golf, tir à l’arc, biathlon laser, kart à pédales, slackline, hockey sur gazon…



CAP’ Loisirs Sportifs, le sport pour tous


L’Île de Loisirs du Port aux Cerises organise chaque année une grande journée handisport et sport adapté dans le cadre du dispositif CAP’ Loisirs Sportifs

Témoignage


SOLENNE
éducatrice spécialisée
Section autisme - Institut Médico-Educatif Annexe du Parc Saint-Cloud

De manière générale, les activités physiques et sportives sont importantes dans le développement des jeunes. Au travers de l'activité cirque, nous pouvons entre autres, travailler la motricité, la relation avec ses pairs, le respect des règles, la communication, ainsi que l'autonomie en essayant de faire seul. Les intervenants de CAP’ Loisirs Sportifs ont su être à l'écoute et s'adapter aux enfants dans leurs séances.


Lever les freins majeurs à la pratique sportive des personnes en situation de handicap


En avril 2010, une enquête menée par l’Institut Régional de Développement du Sport sur l’accès au sport des habitants d’Île-de-France porteurs d’un handicap avait révélé que les structures médico-sociales accordent peu de place aux activités physiques et sportives dans le projet de vie du résident, sauf exceptions.

Pour les personnes en situation de handicap moteur, le frein essentiel au développement de la pratique sportive, outre celui de l’accessibilité des équipements sportifs, réside dans les problèmes de déplacement.

Forts de ce constat, et d’une solide expérience dans la mise en oeuvre d’espaces sportifs mobiles au coeur des villes, nos équipes ont développé un projet pour faciliter l’accès aux activités sportives des personnes en situation de handicap, en s’appuyant sur les structures qui les accueillent, limitant ainsi les contraintes organisationnelles liées au transport. Le dispositif fonctionne grâce au soutien financier de l’ANCV et du Ministère des Sports qui permet aux structures de ne payer que 25 à 30% des coûts réels. Il est actuellement déployé sur les territoires Île-de-France, Bretagne et Rhône-Alpes.




1570

jeunes

accueillis en 2017

à savoir


En partenariat avec 60 structures dans 4 territoires : Ile-de-France, Bretagne,
Rhône-Alpes, Occitanie


Vers une pratique pérenne
du sport au quotidien


L’UCPA a associé à ce projet ses partenaires, la Fédération Française Handisport et la Fédération Française du Sport Adapté, pour permettre aux jeunes bénéficiaires du dispositif éloignés de la pratique sportive de :
- découvrir de nouvelles activités grâce aux espaces sportifs mobiles,
- bénéficier d’un co-encadrement avec les moniteurs spécialisés de la FFH ou de la FFSA et ceux de l’UCPA,
- poursuivre leur pratique dans des clubs locaux affiliés à la FFSA, la FFH ou des équipements de loisirs gérés par l’UCPA,
- sensibiliser les équipes des établissements médico-sociaux à l’importance de la pratique sportive dans le bien-être et l’insertion de la personne handicapée.

En parallèle, les établissements participants s’engagent à inscrire la pratique sportive dans leur projet pédagogique et à apporter un contenu éducatif ad hoc permettant au bénéficiaire d’apprendre à mieux connaître son corps et à développer ses aptitudes physiques.

Enfin, à l’issue du cycle, l’UCPA et ses partenaires cherchent un moyen de pérenniser la pratique sportive.

Plusieurs options sont envisagées : prendre une licence sportive handisport ou sport adapté, acquérir du matériel, former des éducateurs dans l’établissement, programmer des sorties à la journée ou s’inscrire à un cycle d’activités dans les clubs locaux affiliés à la FFSA, la FFH ou des équipements de loisirs gérés par l’UCPA.




Les partenaires du projet


Tous les dispositifs sont élaborés en concertation avec nos partenaires qui accompagnent les publics au quotidien et ont une connaissance fine de leurs attentes et problématiques spécifiques.

 

Fédération sportive de handisport

 

FÉDÉRATION FRANÇAISE de sport adapte

MINISTÈRE des sports

ancv


Aller plus loin
avec l'UCPA



Vous souhaitez en savoir plus sur l'engagement de l'UCPA en faveur de l'égalité des chances, vous avez envie de monter un projet ?


Articles liés




de la ville a la mer

Permettre à des jeunes de sortir de leur quartier et de découvrir la voile


Ville Vie Vacances

Des activités sportives, culturelles et citoyennes pour prévenir la délinquance juvénile