8 JUIN 2020

Les associations organisatrices de colonies de vacances
appellent à des règles protectrices et adaptées



Contacts presse

Angèle Roblot

Laëtitia Verdier






Le Ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse et son secrétaire d’Etat ont réuni ce matin les organisateurs de colonies de vacances. Acteurs de l’éducation populaire et du tourisme social, nos associations - UNAT, Ligue de l’enseignement, UFCV, Fédération Générale des PEP (Pupilles de l’Enseignement Public) et UCPA - ont rappelé leur engagement à appliquer les règles les plus protectrices pour les enfants et les adolescents.

En particulier, les associations organisatrices de colonies de vacances ont demandé à l’État :
- l’alignement des conditions de transport sur celles imposées à la SNCF;
- l’alignement des conditions d’hébergement sur celles imposées aux internats des collèges et lycées;
- l’alignement des conditions de restauration sur celles imposées à l’hôtellerie et la restauration;
- l’alignement des conditions d’organisation des activités sur celles imposées aux clubs sportifs.

Pour que les familles qui ont droit aux vacances puissent faire partir leurs enfants en toute confiance, les associations organisatrices de colonies de vacances veulent des conditions protectrices pour les enfants et les adolescents. Les équipes éducatives qui sont des professionnels qualifiés tiennent à assurer des conditions optimales pour que les séjours soient vraiment un temps éducatif et de vacances.