ACTIVITÉS de la montagne




L’attractivité de la montagne l’été

Si pour beaucoup de Français, la montagne se résume au ski, elle n’en est pas moins devenue une destination nature et bien-être de plus en plus prisée l’été. Cet engouement est également porté par la multiplication d’événements sportifs autour du trail ou du vélo cette dernière décennie. 56% des vacanciers qui choisissent la Savoie Mont-Blanc l’été viennent pratiquer la randonnée pédestre et 27% le cyclisme. Cet afflux de touristes friands de pratiques sportives diversifiées comme la randonnée, l’escalade, l’alpinisme, le VTT ou les eaux vives nécessitent le recrutement de moniteurs qualifiés.





Nos formations activités de la montagne


UCPA formation propose différents cursus pour se professionnaliser dans ce secteur :


Préparation à l'examen probatoire de l'Accompagnateur Moyenne Montagne

Cette formation de 5 jours a pour objectif de préparer à la réussite de l’examen probatoire de l’Accompagnateur en Moyenne Montagne : 

  • révision des connaissances du milieu naturel, 

  • échanges autour de la liste de courses d’alpinisme, 

  • conseils sur la gestion de l'effort et les stratégies à adopter, 

  • pratique intensive de la course d'orientation type AMM, 

  • réalisation d'une marche type telle que demandée à l’examen.



Mise à niveau alpinisme

Cette formation de 11 jours s’adresse à des alpinistes pouvant justifier d’une expérience significative dans la pratique de la haute montagne (courses d’alpinisme, grandes voies rocheuses, ski de randonnée...). Elle permet d’acquérir les bases techniques pour évoluer sur différents terrains (rocher, neige et glace), développer son autonomie, se perfectionner dans les différentes disciplines, savoir préparer une course, s’orienter et décider de la meilleure voie. Une présentation du métier de guide de haute montagne vient également compléter cette formation. 



Mise à niveau escalade

Cette formation d’une durée de 9 jours s’adresse à des grimpeurs ayant a minima un niveau d’escalade 6A en tête à vue en falaise et qui souhaitent se perfectionner ou se remettre à niveau, avec pour objectif de parvenir à des niveaux supérieurs. Elle permet de développer son autonomie, de s’initier au terrain d’aventure, de se perfectionner en escalade sportive et de maîtriser les manoeuvres de sécurité. Une présentation des métiers de l’escalade vient également compléter cette formation. 



BPJEPS Activités du cyclisme mention VTT

La formation BPJEPS Activités du cyclisme Mention VTT est une formation en alternance d’une durée allant de 4 à 13 mois selon le niveau, l’expérience et les acquis de chacun. Elle s’adresse plus particulièrement aux saisonniers en recherche d'une qualification estivale complémentaire de leur activité hivernale (moniteur de ski, pisteur secouriste, skiman,…). Ce diplôme octroie le titre de moniteur de VTT et les compétences pour encadrer tous les types de publics dans les différentes disciplines : randonnée, cross country, descente, enduro, trial, et 4-cross.



Découvrir la formation VTT en image


Présentation du diplôme, des contenus, visite des lieux de formation et témoignages.




83%

De réussite

à l'examen



20

Formés

 en 2017



65

Collaborateurs

engagés au service de votre réussite


EMPLOYABILITÉ ET FINANCEMENT


LeS métierS

Accompagnateur en Moyenne Montagne

Amateur de nature et de grands espaces, en excellente condition physique et avec de bonnes aptitudes relationnelles, l’accompagnateur en moyenne montagne organise et conduit des randonnées à pied ou en raquettes pour faire découvrir la faune et la flore du milieu montagnard mais aussi le patrimoine culturel. Il peut encadrer tous les types de publics (groupes, scolaires, familles, individuels…) en espace rural montagnard, à l’exclusion des zones glaciaires, des rochers, des canyons et des terrains nécessitant l’usage de matériel ou de techniques de l'alpinisme pour évoluer. 

Guide de Haute Montagne

Alpiniste de haut niveau, le guide de haute montagne conduit et accompagne des personnes dans des excursions ou des ascensions. Sur des rochers, dans la neige, sur la glace ou sur terrain mixte, il connaît parfaitement les voies d’accès et veille à la sécurité des alpinistes amateurs dont il a la responsabilité. Il peut enseigner les techniques de l’alpinisme, de l’escalade et du ski de randonnée, du ski hors-piste et du ski-alpinisme. Il peut aussi encadrer des randonnées à pied en moyenne montagne, en vélo tout terrain ou encore des descentes de canyons.

Moniteur d’escalade

Grimpeur émérite, il encadre et enseigne la discipline en milieu naturel ou artificiel. Il encadre tous les types de publics et organise les parcours en fonction du niveau de chacun.

Il s’assure que chaque participant est correctement équipé (chaussures, crampons, fixation, cordes, casque) et veille au respect des règles et des consignes de sécurité. Il enseigne les techniques et les gestes adéquats en fonction de la surface à gravir. Il peut également être entraîneur pour la pratique en compétition. En revanche, il ne peut pas encadrer le canyoning qui demande un diplôme spécifique, ni escalader à une altitude supérieure à 1500 mètres.

Moniteur de VTT

Le moniteur de VTT encadre et enseigne les différentes disciplines : descente, freeride, enduro, trial, raid, cross country. Il organise et encadre des randonnées sur une ou plusieurs journées. Il prépare et met en œuvre des actions d’animation, d’initiation à vélo et assure l’entretien et le suivi du matériel. Il sait valoriser les espaces, les sites et les itinéraires de pratique, et sensibilise à l’environnement et au développement durable. Dans la structure pour laquelle il travaille, il peut participer à la gestion et à la promotion de l’activité.


LES DÉBOUCHÉS

Le moniteur travaille généralement en saison estivale au sein de structures touristiques ou d’écoles spécialisées. Il exerce son métier en tant que salarié ou travailleur indépendant.

Comment financer sa formation

En fonction de votre âge, de votre projet et de votre situation, Il existe de nombreux dispositifs de financement distincts pour accéder à la formation professionnelle.



Témoignage


julien, 

guide de haute montagne en formation  vtt

On nous apprend à maîtriser l’activité dans toute sa variété, de l’enduro à la DH, en passant par le cross country, et aussi à encadrer des publics divers et variés, des petits, des ados, des adultes. Ce qui est très bien aussi, c’est qu’on a pas qu’un seul formateur. Certains sont des pédagogues avec une grande expérience, d’autres viennent de la compétition avec un gros vécu en vélo, c’est vraiment très intéressant.




Un acteur historique de la montagne


Mobilisée pour la démocratisation et la pratique des sports de montagne, l’UCPA fait travailler 700 professionnels de la montagne chaque année. Avec ses 24 villages sportifs implantés dans des sites d’exception en Savoie, en Haute-Savoie et dans les Pyrénées, elle accueille chaque année plus de 18 000 clients l’été.


Les créateurs et premiers dirigeants de l’UCPA, Maurice Herzog et Guido Magnone, étaient eux-mêmes de grands alpinistes. À sa création en 1965, l'encadrement des activités sportives était peu, voire pas réglementé ; les séjours sportifs étant majoritairement encadrés par des professeurs de sport en congés. Dès 1976, soit 7 ans avant la réglementation française sur l'encadrement des activités sportives, l’UCPA a souhaité professionnaliser ses équipes avec la mise en place de formations dédiées pour devenir moniteur. 


C’est donc le savoir-faire et l’enseignement de plus de 50 ans d’expertise dans les stages sportifs encadrés en montagne qu’UCPA Formation apporte à ses élèves.



habilitations et labels


Notre organisme de formation est habilité par le ministère des sports et bénéficie de deux certifications qualité qui démontrent notre savoir faire ainsi que notre expertise dans la formation aux métiers du sport, des loisirs et de l'animation.

MINISTÈRE des sports

certification datadock

Certification qualité veritas




Article lié


au CŒUR des territoires

Un ancrage territorial au service de tous