8 juillet 2014

VTT / VTC électrique : pédalez branché !


Depuis quelques années, une nouvelle tendance est apparue avec le Vélo à Assistance Électrique (ou VAE) et pédaler devient alors un jeu d'enfant !

Contacts presse

Angèle Roblot

Laëtitia Verdier





L'assistance électrique en plein essor 


Avec 2,9 millions de vélos vendus en 2012, la France est le 3e pays européen consommateur de cycles, après l’Allemagne et le Royaume-Uni. Depuis quelques années, une nouvelle tendance est apparue avec le Vélo à Assistance Électrique (ou VAE) qui séduit de plus en plus de cyclistes : 56 000 VAE vendus en 2013, soit une hausse de +17,5%. Semblables à des VTT ou VTC, certains VAE sont dédiés au trekking ou au touring.



Les nouveaux séjours E bike à l'UCPA


Les nouveaux séjours E bike à l'UCPA


Le VAE, une innovation sportive pour tous


Equipé d’un moteur alimenté par une batterie, le VAE permet aux cyclistes de parcourir 40 à 80 km. Les côtes et le vent ne seront plus des obstacles infranchissables pour les moins sportifs, qui pourront ainsi profiter du paysage tout en minimisant leurs efforts. Cet été, l’UCPA donne un coup de pédale et vous propose d’essayer cette activité branchée en Pays de Ventoux ou dans les Pyrénées Cathares ! Source : Conseil National des Professions du Cycle / Citycle.com


Témoignage


dominique rouvier
chef de produit UCPA

Qu’est-ce que le VAE ?
Le Vélo à Assistance Électrique repose sur un moteur électrique qui offre une assistance au pédalage. Il faut donc pédaler pour qu’il fonctionne. Le plus souvent installé au niveau du pédalier, le moteur est alimenté par une batterie qui peut être fixée sur le cadre ou le porte-bagages. Le VAE offre plusieurs niveaux d’assistance qui peuvent être sélectionnés en fonction de la difficulté du terrain et du niveau physique de la personne qui l’utilise.
Pourquoi choisir le VAE ?
En pleine explosion sur le marché du loisir mais aussi sur les déplacements urbains et périurbains, le VAE est un moyen de transport écologique qui répond à une tendance actuelle : fournir un effort modéré tout en profitant de son environnement. Sans contre-indication médicale, le VAE est fait pour toutes les personnes qui savent faire du vélo. Il est de plus en plus prescrit par les médecins, pour ses bienfaits. Pratiquer une activité physique au grand air est très bénéfique.
Comment est apparu le VAE au programme de l’UCPA ?
Toujours à l’affût des nouveautés, l'UCPA propose depuis l’été dernier un programme itinérant d’une semaine dans les Pyrénées Cathares en VTT électrique. Cette année, un nouveau séjour a vu le jour en Provence dans le Pays de Ventoux en VTC classique ou VTC électrique. Et ce n’est qu’un début.
Quels sont les meilleurs lieux de pratique ?
Le VAE est proposé sous différentes formes (VTT, VTC, Vélo urbain), il peut donc s’adapter à tous les lieux de pratique. On  peut choisir le vélo électrique en fonction de l'utilisation que l'on veut faire (ville, campagne, montagne...).